Lisez les bibles (des grimpeurs)

Loin de moi l’idée de pousser à la religion -à part Mountainlab bien sûr-

LIO_4198

mais si vous saviez l’énergie que dépense les fabricants pour vous faire des notices d’emploi claires, explicatives et informatives. Ces notices doivent aussi répondre à des  critères légaux.

Des exemples:

  • les températures d’utilisation des textiles (cordes, sangles, baudriers,…)
  • la durée de vie
  • comment utiliser mais aussi comment ne pas utiliser le matériel
  • l’année de fabrication
  • les réglages optimaux (casque, baudrier)
  • les nettoyages possibles
  • les contrôles à faire régulièrement

Bref, on apprend beaucoup simplement en lisant les notices. De la pluie: on se met à la lecture?

Pssst: Les pdf des notices sont sur les sites internet des fabricants… pratique si on ne retrouve plus les originaux :-)

Bonne lecture!

Lionel

Dyneema: ça doit être cousu de fil blanc

Dyneema ?

LIO_4196

Comme dit dans le titre:

  • il faut utiliser des sangles cousues uniquement.
  • on reconnaît les sangles dyneema à la couleur blanche prédominante.

Les noeuds sont fortement déconseillés car ils ne supportent pas une grosse chute! La sangle peut alors se rompre.

Des essais du Club Alpin Allemand (DAV) ont montrés les résultats suivants avec des sangles nouées et une traction lente avant rupture ou glissement du noeud:

  1. noeud de sangle: 11 kN
  2. noeud de huit: 17 kN
  3. noeud de chaise double: 24 kN

Des facteurs aggravants, tels que le vieillissement (UV, poussière,…) ou une charge dynamique (une chute) peut réduire cette résistance maximale à la traction de 30 à 50%. Ce qui conduit à des valeurs trop faibles pour retenir une chute!

D’où la nécessité de n’utiliser que des sangles cousues et de ne pas ajouter de noeud dessus.