Spits inox: attention à l’effet mer! + MISE A JOUR +

Ancrages en acier inox: attention éphémère!

[photo Petzl]

Il y a encore et toujours beaucoup de soucis avec les spits et autres  ancrages en acier inox en bord de mer dans les pays chauds. L’UIAA a publié une notice MISE A JOUR à ce sujet:

La version française se trouve ici

English version of the warning

Auf Deutsch 

N’hésite pas à me contacter si tu trouves du matériel défectueux en bord de mer: la commission sécurité de l’UIAA est en train de recenser les sites qui posent problème.

Lionel Kiener

Une longe sans allonge: ça raccourci

Voici mon avis sur les différentes façons de se vacher au relais, que ce soit pour un rappel ou lors de l’ascension d’une voie de plusieurs longueurs.

longé?

  1. Relié au relais avec une chaîne de dégaines: MAUVAISE IDEE

    - il peut facilement arriver qu’un mousqueton s’ouvre lorsque on bouge ou manoeuvre, pour assurer l’autre par exemple. D’où risque important.
    - il faut des dégaines… en plus de celles qu’on a déjà utilisé dans la voie.

  2. Longé à l’aide d’une sangle ou d’une daisy chain: BOF

    + c’est juste mieux que les dégaines: avec un mousqueton à vis au relais et la sangle attachée au baudrier par une tête d’alouette, elle ne peut pas s’ouvrir.
    - par contre, il faut garder en tête de ne jamais monter plus haut que le relais. Car les sangles ne sont pas dynamiques.
    Ce qui signifie que, en cas de chute, les forces de choc sont énormes: les tests ont montrés que la sangle ne va normalement pas se rompre, mais le corps ne va pas supporter!
    Or, il arrive souvent de monter plus haut que le relais: en cas de corde coincée en rappel ou pour manoeuvrer sur un relais bondé…

  3. Voir l’article de Kolin (Black Diamond) à ce sujet:
    http://eu.blackdiamondequipment.com/fr/experience-story?format=landing&cid=qc-lab-daisy-chain-dangers-en-glbl

  4. C’est pourquoi il est vivement recommandé de se vacher au relais à l’aide d’une longe dynamique.

    + Plusieurs fabricants en propose, mais on peut également en fabriquer une soi-même avec un bout de corde dynamique:
    Faire un noeud de huit au baudrier, à l’identique de l’encordement et noeud de huit ou double pêcheur du côté du mousqueton à vis. L’avantage du double pêcheur est d’empêcher le mousqueton de tourner.
    + Les forces de choc en cas de chute sont alors supportables par le corps humain!

L’ENSA a réalisé une très bonne vidéo à ce sujet:
https://www.youtube.com/watch?v=t0DCy5IERvQ

Plus d’infos sur les longes avec une étude de la société de spéléologie:
http://efs.ffspeleo.fr/groupe-detude-technique-get/37-les-longes-spelunca-107/download

Une longe doit avoir de l’allonge!

Allez, pas de vacherie au relais! Stay safe.

Lionel